It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez

Un petit verre? [Mei et Kuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyLun 3 Mar - 1:06

Kuan avait réussi à avoir sa soirée, pour une fois le patron le lui avait laisser, le jeune homme avait bien travailler il faut dire, donc rapporter de l'argent. Et son boss en était content, alors c'est quand il sortie de la maison close, il envoya un message à Mei pour lui dire que c'était ok, même si le lundi les deux jeunes gens ce voyait. Au moins comme ça elle sera ravi pensa le chinois qui avait attendu pour une fois Mei à la sortie de leur cours de danse, c'était très rare. Le jeune homme partais très vite pour aller bosser, mais ce soir ce n'était pas le cas, ce qui étonna bon nombre d'élèves présent au cours avec lui. Ben oui il avait un petit rencard cette fois avec la demoiselle, pour l'occasion le jeune homme c'était bien habiller, pas sexy, mais classe. Le chinois sourit à Mei, il était content de passer un moment avec elle, cela faisait tellement longtemps qu'il attendait ça, mais au début Kuan ne savait pas trop comment l'aborder, c'était tellement plus simple au boulot.


- Je suis content de faire cette petite soirée avec toi, depuis le temps que je voulais organiser cela, mais que je n'avait pas le temps, puis sa me ravi que tu est accepter de venir boire un verre avec moi aussi.



Le jeune homme attendit donc qu'elle aussi est finis de se changer puis il la prit par la main, comme un ami le ferait et l'emmena dans Central Brooklyn. Kuan connaissait un petit bar tranquille ou les deux asiatiques pourraient parler librement de tout et de rien, le jeune homme sentait bien avec Mei et la demoiselle le lui rendait bien aussi. Une fois arriver les deux jeunes gens s'installèrent à l'intérieur, Kuan regarda la demoiselle avant de lui demander.



- Tu as passer une bonne journée?



Le chinois héla un serveur pour qu'il puisse venir prendre leur commande, il sourit à Mei attendant de savoir. Le jeune homme se demanda si elle avait faim aussi, qui sais peut être en sortant du cours de danse cela était possible.



- Tu as peut être faim aussi non?


Bon Kuan ne roulait pas sur l'or mais si la demoiselle voulait bien, il lui payerait le repas, puis pour une fois il pouvait bien faire plaisir à quelqu'un non? Puis c'était autre chose que faire du plaisir à ces clients, la c'était à une amie qu'il allait faire plaisir en lui payant le repas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyLun 3 Mar - 19:13


KUAN & MEI
Un petit verre ?




J’avais reçu un message dans la journée, et pas n’importe quel message non. Non c’était un message de Kuan m’annonçant que ce soir il était libre et donc qu’on pouvait sortir. Bien je lui répondis par l’affirmative, j’étais libre aussi. A vrai dire j’avais toute la journée de libre, puisque j’étais en vacances à la fac. Et qu’aujourd’hui la boulangerie ou je travaillais été fermée, comme tous les lundis. Filant dehors j’en profitais pour faire quelques courses histoire de faire le plein de provision avant que quelqu’un ne m’attrape par le poignet me faisant tourner. Surpris je manquais de frapper alors cette pauvre vieille femme. Il ne fallait pas m’approcher comme ça… « Gamine, ta vie va changer, bientôt, tu vas connaitre le malheur. » La regardant assez surprise, je regardais autour de moi avant de rire faiblement. « Grand-mère tu as du te tromper de personne. » marmonnai-je faiblement. « Non, un lourd passé va ressurgir, ta vie va virer au cauchemar. Le bonheur que tu as toujours connu ne sera plus. Le sang va couler. » Me reculant, je fronçais encore plus les sourcils avant de déglutir et penser à mon cousin. Non. Impossible. C’était impossible. Je n’écoutais plus ses jérémiades et rentrais simplement à la maison avant de demander à Jade de ranger les courses. Prenant mes affaires de danse, je parti au cours et tentait de me sortir ça de la tête mais impossible. J’étais distraite et ça se voyait j’avais fait plein d’erreurs. M’habillant à la fin du cours, je vis Kuan m’attendre, il avait déjà pris sa douche et été prêt à partir, ce qui étonna pas mal de monde, d’habitude il part en courant. « Je suis content de faire cette petite soirée avec toi, depuis le temps que je voulais organiser cela, mais que je n'avais pas le temps, puis ça me ravi que tu ais accepté de venir boire un verre avec moi aussi. » Souriant en coin, je secouais faiblement la tête. « Je t’avais dit que j’accepterai, et ça me fait plaisir à moi aussi, tu sais ! » soufflai-je avant d’enfiler mes chaussures et ma veste, parce qu’il faisait froid dehors. Une fois prête il me prit par la main et on quitta alors la salle pour filer en plein centre de Brooklyn. Entrant dans un bar on s’installa confortablement avant d’enlever ma veste la posant sur le siège à côté du mien. « Tu as passé une bonne journée? » Souriant en coin, j’enlevais mon écharpe avant de sourire en coin et tourner le regard vers le serveur qu’il venait de héler d’un coup de main. « Tu as peut être faim aussi non ? » « Un peu oui… Pas toi ? La danse ça creuse ! » soufflai-je en tapotant doucement mon ventre. « J’ai eu… Une bonne journée. » soufflai-je en repensant à cette vieille femme assez bizarre. Yu-Min ne cessait d’apparaitre dans ma tête… Et c’était mauvais signe. « Et toi ? Tu n’as pas trop eu de mal avec ton boulot de jour ? » demandai-je en posant les coudes sur la table.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 4 Mar - 16:44

Kuan était ravi que la demoiselle est accepter de venir avec lui prendre un petit café, cela le fit sourire quand elle lui dit qu'elle lui avait dit qu'elle acceptait. Mais le jeune homme avait un peu oublié, sa lui arrivait souvent, enfin cela dépendait, maintenant il ce trouvait dans un bar tranquille avec Mei attendant le serveur pour prendre leur commande. Quand le chinois lui dit qu'elle avait peut être faim, elle lui dit qu'elle avait un peu faim, la jeune femme lui demanda si lui il n'avait pas faim se qu'il répondit en rigolant.


- Si mais souvent j'ai pas le temps de manger en sortant du cours de danse, donc je ne mange que quand j'ai une pause, sinon ben quand je suis chez moi...


Voir parfois Kuan ne mangeait pas avant le lendemain matin, trop épuiser après sa journée pour avoir le temps de manger. Mei lui souffla qu'elle avait passer une bonne journée, cela ravi le jeune homme qui lui sourit, la demoiselle fut un moment absente puis elle demanda au chinois si lui aussi avait passer une bonne journée et si ce n'était pas trop dur avec son boulot de jour. Kuan réfléchi un instant, alors que le serveur vient vers eux pour prendre commande, il sourit à Mei et dit.


- Choisit d'abord Mei et prend ce qu'il te plait c'est moi qui régale.


Une fois que les deux asiatiques eurent commander, Kuan tourna sa tête vers la demoiselle et lui répondit enfin.


- Hm oui ça été les clients sont moins nombreux le lundi, donc ça va.


Le jeune sourit à Mei tout en regardant parfois dehors, puis il reporta son attention vers la demoiselle, elle était pas mal dans son genre, mais Kuan savait que cela ne servait à rien de la draguer. Car avec son métier de nuit, si elle l'apprenait, Mei allait faire comme tous les autres fuir en courant. Oui le métier du chinois faisait peur, enfin normale aussi, il couchait à droite à gauche, rien de mieux pour prouvé qu'il ne peut pas être fidèle. Le jeune homme souffla un petit peu, s'il essayait de faire de Mei une amie c'est tout, cela sera déjà pas mal non? Oui c'est ce que décida de faire Kuan qui prit son verre et bu une petite gorgée avant de demander à la demoiselle.


- Un jour faudra que je t'invite aussi à la maison, enfin si tu le veux.


Réalisant ce qu'il venait de dire, Kuan parla ausitôt.


- Ne vois rien de sexuelle la dedans un, je veux juste t'inviter comme une amie rien d'autre... Je suis parfois maladroit avec mes mots...


Kuan rit tout en mettant son bras derrière sa tête étant quelque peu embarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 4 Mar - 19:45


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Si mais souvent j'ai pas le temps de manger en sortant du cours de danse, donc je ne mange que quand j'ai une pause, sinon ben quand je suis chez moi... » Je vois… Ce n’était pas forcément bon, j’espérais tout de même qu’il ne se rendait pas malade non plus… Il fallait manger, surtout que lui bossait énormément, et en plus se dépensait pas mal avec la danse, alors il devait manger et pas qu’un peu. Je doutais de sa santé tout à coup, mais je lui faisais confiance tout de même. « Fais quand même attention, tu bosses beaucoup, tu as besoin de manger deux repas par jour… au minimum. » dis-je en plongeant mon regard dans le sien avant de sourire faiblement. Mais c’était sans compter le fait, que le serveur arrivait pour prendre la commande. « Choisit d'abord Mei et prend ce qu'il te plait c'est moi qui régale. » Souriant doucement je me mordillais les lèvres avant de rapidement baisser un regard sur la carte avant de relever le regard vers le serveur. « Merci… Hum un coca pour ma part, et la salade du chef. » marmonnai-je. Parce qu’une salade me suffisait amplement. Je me sentais un petit peu gêné qu’il paye, mais s’il y tenait. La prochaine fois ça serait moi qui régalerais. Ça nous donnerait d’ailleurs une autre occasion pour sortir et apprendre à se connaitre. Par la suite, je lui demandais comment avait été sa journée, j’espérais qu’il n’avait pas eu trop de travail quand même. « Hm oui ça été les clients sont moins nombreux le lundi, donc ça va. » « Il faut dire que beaucoup de boutiques sont fermé le lundi vu qu’elles sont ouvertes le week-end. » Alors beaucoup de gens ne faisaient pas les boutiques le lundi en sachant cela, ce qui en soit était parfaitement compréhensible. Souriant faiblement, je baissais la tête sur nos verres avant de poser un coude sur la table pour croiser son regard, et lui sourire doucement. Kuan était sympa. Il me rappelait un peu Renji avec sa motivation. Renji me manquait. Baissant le regard à cette pensée, je la chassais tout aussi rapidement que j’y avais pensé. « Un jour faudra que je t'invite aussi à la maison, enfin si tu le veux. » Hochant la tête, je souris doucement, pour ma part ça ne me posais pas du tout de souci. « Ne vois rien de sexuelle la dedans un, je veux juste t'inviter comme une amie rien d'autre... Je suis parfois maladroit avec mes mots... » Surpris, je me mis doucement à rire sans pouvoir m’en empêcher. Il avait l’air tellement gêné le pauvre. Mais je trouvais ça tellement chou… Sérieusement. Il était limite à croquer là. On dirait un petit enfant qui venait de découvrir son premier moment gênant. Baissant la tête, je souris un peu plus avant de me racler la gorge, je ne voulais pas qu’il croit que je me moquais de lui, non, je ne me moquais pas de lui, au contraire. Je trouvais ça juste mignon tout plein. « Ne t’inquiète pas, j’avais compris… Mais je comprends bien ta réaction, en Asie il est rare qu’un homme invite une femme chez lui juste comme ça non ? » Demandai-je en souriant un peu plus. Enfin, je ne savais pas trop, sauf les amis proches, dans les films ou drama, ça ne reflétait pas peut-être la vraie vie. « En tout cas, il n’y a pas de souci, c’est quand tu veux. » soufflai-je en plongeant mon regard dans le sien.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 7 Mar - 22:16

Kuan était content de prendre un verre et même manquer avec Mei, au début il avait beaucoup hésiter, puis il c'était lance. Le jeune homme ne regretta pas du tout, il avait avouer à la demoiselle que parfois il ne mangeait pas. Mei lui avait dit de faire attention comme il bossait beaucoup, c'est vrai qu'elle n'avait pas tord, mais le chinois devait faire aussi attention à sa ligne. Il ne voulait pas perdre des clients à cause de ça, ni son boulot, mais ce soir il allait profiter un peu pour bien manger.

- Tu sais j'ai pris l'habitude maintenant de peu manger surtout quand j'ai finis mon boulot, mais je prend soin de moi, je veux garder un peu la ligne aussi. Car pour mon boulot de nuit c'est mieux... Mais c'est gentille de vouloir prendre soin de moi Mei.

Peut être que le chinois en avait trop dit, il se rendit compte qu'après, mais il ne rajouta pas plus, le serveur arriva et prit d'abord la commande de la demoiselle. Kuan lui réfléchissait encore à quoi prendre, quand la jeune femme eu finis il releva la tête vers le serveur et enfin il lui dit.

- Pour moi aussi un coca et je prendrais une pizza aux sushi merci.

Oui le jeune homme avait de drôle de gout parfois, mais il adorait faire des mélanges pour voir si cela allait avec ça, parfois ont le trouvait bizarre mais Kuan s'en fichait pas mal de l'avis des autres. Le chinois écouta la demoiselle, c'est vrai que le lundi souvent les magasins étaient fermer ayant travailler le week end mais pas celle ou il bossait. Elle n'était pas ouverte le dimanche donc en remplacement il bossait le lundi, mais cela ne gêna pas du tout le jeune homme loin de la.

- Celle ou je bosse est pas ouverte le dimanche, c'est pour ça qu'ont n'est ouvert le lundi.

Kuan sourit à la demoiselle qui fit de même, elle le regarda dans les yeux, le jeune homme aimait ce perdre dans le regards des autres, non il n'est pas fous je vous rassure, mais très souvent le chinois à besoin de contact comme ça pour savoir si tout va bien. Quand il avait fait la demande pour que la demoiselle vienne un jour chez lui, il avait fait la gaffe ce prenant peut être encore un peu au boulot. Cela semblait avoir fait rire Mei qui ne le prit pas du tout mal, il écouta à nouveau la jeune femme, elle ne lui en voulait pas du tout et cela rassura Kuan, il n'aimait pas cela, alors c'était très bien comme ça. A la question de Mei le chinois réfléchi un instant, ne sachant pas vraiment en faite.

- Je ne pourrait pas te le dire Mei...

La demoiselle accepta ce qui fit très plaisir au jeune homme qui vit le serveur arriver avec leurs assiettes, il sourit avant de laisser faire l'homme qui déposa les assiettes sur la table avant de leur souhaitez un bon repas. Kuan le remercia en lui souriant puis répondit enfin à Mei, sur un ton joyeux.

- Cela me fera très plaisir, et puis je te cuisinerait des plats chinois que ma apprit un collègue de boulot, j'espère que ça sera aussi bon que lui. Il cuisine comme un dieu, je lui est déjà demander pourquoi il n'avait pas fait de cuisine, mais il ma jamais répondu cet idiot.

Kuan ris c'est vrai que son ami cuisinait comme un dieu, mais il ne pouvait pas vraiment quitter la maison close, c'était une des raisons pourquoi il n'avait pas fait cuisine. Et le chinois le comprenait parfaitement, alors qu'il entama sa pizza il releva la tête vers Mei et lui demanda.

- Hm faudra trouvé un jour ou ont sera libre tout les deux alors, si tu est d'accord je te ferait le repas et ont pourra mater un film si ça te dit.

Le chinois espérait que la demoiselle accepte, de toute façon il ne lui ferait rien de mal ça c'était sur.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptySam 8 Mar - 21:56


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Tu sais j'ai pris l'habitude maintenant de peu manger surtout quand j'ai finis mon boulot, mais je prends soin de moi, je veux garder un peu la ligne aussi. Car pour mon boulot de nuit c'est mieux... Mais c'est gentil de vouloir prendre soin de moi Mei. » « C’est normal, tu es mon ami… Mais fait tout de même attention. » J’étais comme ça. J’essayais de faire comprendre aux gens qu’il fallait faire attention et que la vie n’était pas toujours aussi longue qu’on pouvait le croire. Depuis l’accident de Renji, j’agissais ainsi. Une fois la commande passé, je souris quand je le vis prendre une pizza aux sushis. Ça devait être bon. Puis on se mit à parler des boutiques et du fait que le lundi devait être plus calme vu que pas mal de boutiques étaient fermées en général, le lundi. « Celle où je bosse est pas ouverte le dimanche, c'est pour ça qu'on n'est ouvert le lundi. » Oh je voyais. Enfin chaque entreprise faisait comme bon lui semblait. Dimanche ou lundi, c’était une question d’habitude. « Je vois, en tout cas, j’espère que ce soir tu pourras te reposer et dormir assez histoire de pouvoir te ressourcer. » Car pour une fois, il pourrait dormir plus de trois heures par nuit ? Ou quatre ? Je ne savais pas quand il finissait son boulot de nuit… Mais vu ce qu’il faisait… Je me doutais bien qu’il se couchait assez tard. Je n’osais pas lui dire que je savais, car je l’avais suivi… Je passerais pour un monstre… Tout ce que je voulais, c’était qu’il soit heureux, et non malheureux. Par la suite, alors qu’il me proposait de venir chez lui la prochaine fois, pour mater un film et donc pour cuisiner pour moi, je lui demandais si en Chine ce n’était pas rare ce genre de chose. Inviter une femme dans sa chambre… Mais j’acceptais, je savais qu’il n’y avait pas de sous-entendu. « Je ne pourrais pas te le dire Mei... » Oh… hochant faiblement la tête pour lui faire comprendre que je ne lui en voulais pas, je souriais faiblement. « En tout cas, toi ça ne te dérange pas. » soufflai-je en souriant de façon amusée. Dans tous les cas, j’acceptais sa proposition, je ne voyais pas d’ailleurs, pourquoi je ne pourrais pas accepter ? Kuan était un garçon gentil, et je ne pouvais qu’accepter. « Cela me fera très plaisir, et puis je te cuisinerais des plats chinois que m’a appris un collègue de boulot, j'espère que ça sera aussi bon que lui. Il cuisine comme un dieu, je lui suis déjà demandé pourquoi il n'avait pas fait de cuisine, mais il ne m’a jamais répondu cet idiot. » Oh en plus j’aimais la bouffe chinoise. Ça me donnait clairement envie d’en manger là, tout de suite. Souriant en coin, je passais ma langue sur mes lèvres avant de me redresser en hochant la tête pour confirmer. « D’accord ! J’aime la nourriture chinoise en plus… Parfois ce sont les meilleurs qui ne deviennent pas connu… Il aime cuisiner mais peut-être qu’il ne veut pas cuisiner tous les jours, mais juste pour lui et ses amis ? » Après tout c’était aussi compréhensible. Enfin, je pense. Mais ça ce n’était que mon point de vue. « Hm faudra trouver un jour ou on sera libre tous les deux alors, si tu es d'accord je te ferais le repas et on pourra mater un film si ça te dit. » Oh. Pourquoi pas ça me tentait bien, tant que le film était plaisant et que je ne m’endormais pas dessus, moi j’étais partante. Hochant la tête, je pris une gorgée de mon coca avant de plisser le nez sous les bulles qui me piquait la bouche et me donnèrent les larmes aux yeux. « Pas de souci, tu me dis quand tu es libre et ça sera okai pour moi. » soufflai-je avant de piquer dans ma salade pour en manger un peu. Délicieux était cette salade. Délicieux était cette la vinaigrette, délicieux était ce plat. Je ne pouvais pas dire le contraire. J’aimais les salades bien assaisonnée. Souriant faiblement, je relevais le regard vers Kuan avant de sourire en coin. Croisant les jambes je soupirais avant de frissonner faiblement. « Dis tu crois aux présages toi ? Je veux dire… Genre tu sais un peu comme les prédictions sur l’avenir… » Oui, cette histoire de grand-mère qui m’annonçait que ma vie allait changer me donnait des doutes…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 11 Mar - 12:03

Kuan passait une bonne soirée, Mei lui demanda de prendre soin de lui, il sourit quand elle lui dit qu'il était son ami, donc c'est normale. Le jeune homme bu un peu de sa boisson avant de lui répondre très gentillement.

- Je te remercie Mei moi aussi je te considère comme une amie, ça fait du bien parfois d'en avoir...

Les deux jeunes gens commencèrent à discuter du boulot de jour du chinois, qui lui dit que le lundi eux était ouvert, par rapport à d'autre magasin. La jeune femme lui dit qu'elle espérait que ce soir il puisse ce reposer, Kuan regarda son verre, puis enfin il répondit à la demoiselle.

- Hm oui je vais pouvoir dormir, je commence en plus qu'à 14h je fais la fermeture demain soir. Je vais finir vers 21h puis à 22h je reprend avec mon boulot de nuit, faut que je récupère avant de bosser.

Mei semblait absente, à quoi pouvait-elle penser ce demanda le chinois, le jeune homme resta un moment sans rien dire, quand il lui avait demander si elle voulait passer un soir chez lui. Pour une soirée film, la jeune fille avait accepter et avait demander si cela ce faisait en Chine. Kuan ne savait pas quoi répondre, il n'avait pas connu vraiment ça, il lui avait dit cela, le chinois ouvrit grand les yeux quand Mei lui dit que lui ça le dérangeait pas. Le jeune homme n'aurait jamais penser qu'elle sorte ça, il ne savait même pas quoi dire sur le coup. Le chinois ne dit rien, il laissa continuer de parler la demoiselle qui accepta le repas, ce qui fit plaisir au jeune homme qui sourit de plus belle.

En plus Mei adorait la cuisine chinoise, cela tombait super bien, son ami lui avait apprit quelques plats donc cela tombait bien, non? Quand Kuan avait parler de son ami, Mei lui avait dit que peut être cet ami ne voulait que cuisinier pour ces amis qui sais? Le chinois réfléchi elle avait peut être raison, mais bon le jeune homme savait bien aussi pourquoi il ne pouvait pas.


- Ben il travail déjà le soir comme moi... Je pense que c'est pour ça aussi, il cuisine toujours pour nous tous quand ont n'a pas le temps de manger. C'est un amour. Hm

Kuan sortie son portable et regarda son emploie du temps, il releva la tête vers Mei avant de poser son portable sur la table et de lui répondre.

- Lundi prochain ça te va Mei? Ont ce dis 20h chez moi? Il y à que le lundi ou je suis de repos le soir...

Le chinois piocha dans sa pizza se régalant comme toujours, il adorait ce resto, il venait souvent ici, et il ne le regrettait pas du tout. Tout à coup l'ambiance ce refroidit un peu quand la demoiselle lui demanda s'il croyait au présage, Kuan ouvrit grand les yeux, en Asie souvent ont croyait au présage, c'est ce que la mère de son ancien amant lui avait dit. Alors il est vrai que le jeune homme y croyait un petit peu, il s'éclaircit la voix et parla enfin d'un ton neutre.

- Je ne sais pas si tu le sais mais en Asie les présages sont prit au sérieux, mais c'était un bon ou un mauvais présage dit moi?

Oui le jeune homme était curieux, il aimerait en savoir plus en faite pour pouvoir aider du mieux qu'il peu la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 14 Mar - 15:49


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Je te remercie Mei moi aussi je te considère comme une amie, ça fait du bien parfois d'en avoir... » « On a tous besoin d’ami. Rester seul, c’est juste ennuyeux, et mauvais pour la santé. » Et c’était bien vrai… J’étais restée seule tellement de temps… Trop longtemps… Et c’était dur… On se rend vite compte qu’on a besoin de parler et d’avoir des amis… Enfin, pour le moment, il était de repos ce soir, et il allait pouvoir dormir et se reposer. C’était une bonne chose pour lui. « Hm oui je vais pouvoir dormir, je commence en plus qu'à 14h je fais la fermeture demain soir. Je vais finir vers 21h puis à 22h je reprends avec mon boulot de nuit, faut que je récupère avant de bosser. » En effet… En plus ce n’était pas beaucoup je trouvais… comment il faisait sérieusement pour tenir ? Je me le demandais vraiment. J’avais de la peine pour lui tout de même… « Je ne sais pas comment tu tiens… en tout cas, prend soin de toi… » Et même s’il aimait ses boulots, il devait juste prendre soin de sa santé, il était jeune alors il pouvait tenir, mais il n’y avait pas de quoi être fier comme un pou. Plus tard, il ressentirait les effets sur son corps… Puis il en vint à me parler d’un ami qui cuisinait bien, et qui d’après ce que j’avais compris il n’avait pas ouvert de restaurant, et j’en vins alors au fait qu’il n’avait peut-être pas envie de cuisiner pour d’autre, juste pour lui et ses amis. C’était d’ailleurs courant. « Ben il travaille déjà le soir comme moi... Je pense que c'est pour ça aussi, il cuisine toujours pour nous tous quand on n'a pas le temps de manger. C'est un amour. Hm » Souriant en coin, j’hochais la tête avec lenteur. Je voyais un peu le genre en effet. « Je vois, c’est rare tout de même ce genre de personne. » Ce qui était vrai. Ce n’était pas tout le monde qui ferait ça. Par la suite, il me proposa alors que la prochaine fois, on se fasse une soirée chez lui et je ne pus m’empêcher de rire sous ses gênes, mais soit, pour moi c’était okai, ça ne me dérangeait pas… « Lundi prochain ça te va Mei ? On se dit 20h chez moi ? Il y a que le lundi ou je suis de repos le soir... » « Oui c’est parfait, je serais disponible, tu me donneras ton adresse, je ne la connais pas par contre. » soufflai-je en souriant en coin. « Par message, comme ça, je suis sûre de ne pas la perdre. » soufflai-je amusée. Par la suite, je lui demandais si lui il croyait aux présages, ou s’il n’y croyait pas. J’étais septique sur le sujet pour ma part… « Je ne sais pas si tu le sais mais en Asie les présages sont pris au sérieux, mais c'était un bon ou un mauvais présage dit moi ? » Hein ? Riant faiblement, je me pinçais les lèvres avant de sourire faiblement. Je ne savais pas si je devais y croire, mais avec ce qu’il se passait en ce moment avec mon cousin, je me disais qu’il fallait peut-être que j’y crois un peu. Je ne savais pas trop pour le coup. « Ah oui ? Hum, un mauvais présage. Assez mauvais pour réfléchir dessus. Mais passons. » soufflai-je en souriant faiblement, je ne voulais pas l’ennuyer avec mes soucis, et surtout je ne pouvais pas lui dire la vérité. Que j’étais une fille de Yakuza et que j’en étais une. C’était un secret que je devais garder, comme lui avait le sien à garder, même si malheureusement je le connaissais plus ou moins. Plongeant ma fourchette dans ma salade j’en pris une bouchée avant de sourire en coin l’air de rien. « J’espère que ta pizza est bonne ? Ma salade est parfaite. » soufflai-je en changeant de sujet.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyDim 16 Mar - 14:44

Kuan sourit à la réponse de son amie, oui ont n'en avait toujours besoin, le jeune homme ne serait surement pas la pour en parler si Guo ne l'avait pas aider pour son père. Ou même son ex patron en Corée qui la engager, elle avait raison, cela le fit encore plus sourire, il écouta à nouveau la demoiselle parler, elle ce demandait comment Kuan pouvait tenir et de faire attention à lui. Le jeune homme le savait un jour il allait craquer, faire deux boulot comme ça n'était pas bon pour le corps, peut être pourrait-il demander à son patron de lui donner quelques jours. Cela lui ferait surement du bien, mais est ce que celui-ci voudra? Hm avec tout le boulot que Kuan à fait tout les sous ramasser par son patron il lui devait bien ça non?

- Je devrais peut être demander des jours de repos au moins pour mon boulot du soir, celui de jour c'est pas trop compliquer à faire donc ça va... Mais je ne sais pas si mon patron voudra...

Après les deux jeunes parlèrent de son ami cuisinier et aussi prostitué, parfois heureusement qu'il était la sinon ils mourraient de faim. Ce qui fit encore plus sourire Kuan se rappelant comment ce petit cuisinier l'avait menacer de manger avec sa louche, il était certes petit mais très redoutable surtout avec les accessoires de cuisine. Combien de fois un autre prostitué c'est fait frapper avec la louche croyant ne pas ce faire voir du cuisinier pour goûter les plats. Le sourire de Kuan s'agrandit en repensant à cela, alors que Mei lui dit que c'était rare une personne comme lui, le chinois ajouta même.

- Oui heureusement qu'il est la, mais parfois c'est assez comique avec les autres prosti... heu collègues, il à beau être petit il est redoutable avec sa louche ou sa cuillère en bois, un collègue à moi ne peut pas s'empêcher d'aller goûter les plats en cachette mais le petit cuisinier arrive toujours à le chopper et la ça fais mal...

Kuan explosa de rire, mais il se ressaisit surtout qu'il avait failli faire une gaffe et ça il ne le voulait pas. Mais bientôt les deux jeunes changèrent de sujet pour parler de leur rendez vous de lundi soir chez le chinois. Qui était très content d'accueillir Mei chez lui, qui lui dit qu'il devra lui donner son adresse, le jeune homme sortie une petite feuille et la nota avant de la donner à la demoiselle avec un grand sourire. Kuan et Mei parlèrent des présages, il semblerait que cela soit un mauvais d'après elle, mais la jeune femme ne voulait pas en parler plus. Le chinois se demandait bien ce qu'elle avait pu voir, pour la perturber comme ça, mais comme la demoiselle ne voulait pas en parler il n'insista pas. Le chinois reprit une portion de sa pizza alors que la demoiselle lui demanda si elle était bonne, il en coupa un bout et en tendit à Mei.

- Tiens si tu veux goûter, moi je sais que j'adore mais c'est vrai que des sushis sur une pizza ça ce vois pas tout les jours, mais c'est délicieux et toi ta salade?

Kuan n'était pas très salade lui, peut être d'a cause de son père en faisait des plantations, enfin passons, il tendit la part de pizza à Mei attendant qu'elle la prenne et goûte pour savoir si elle aussi aimait les goûts bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 18 Mar - 11:33


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Je devrais peut être demander des jours de repos au moins pour mon boulot du soir, celui de jour c'est pas trop compliquer à faire donc ça va... Mais je ne sais pas si mon patron voudra... » « Pourtant pour pouvoir faire du bon travail, il faut aussi savoir se reposer. Sans repos, on arrive plus à rien. Tu devrais peut-être expliquer à ton patron, qu’exceptionnellement, tu as besoin de quelques jours de repos ? Car tu ne te sens pas bien ? Je pense que s’il est compréhensif et s’il veut faire de l’argent, il acceptera en contrepartie de te laisser deux trois jours de repos ? » Je me demandais comment il faisait pour faire ça tous les soirs… Je ne pourrais pas pour ma part… Je ne me voyais pas du tout faire ça en tout cas pour ma part… C’était surement une question de volonté, ou que sais-je… Par la suite, on parla de son ami cuisinier et du fait qu’il ne cuisinait que pour eux, et n’avait jamais ouvert de restaurant. « Oui heureusement qu'il est là, mais parfois c'est assez comique avec les autres prosti... heu collègues, il a beau être petit il est redoutable avec sa louche ou sa cuillère en bois, un collègue à moi ne peut pas s'empêcher d'aller goûter les plats en cachette mais le petit cuisinier arrive toujours à le chopper et la ça fait mal... » Il avait failli dire prostitués… Mais je n’en prenais pas compte. Je ne voulais pas le mettre mal à l’aise, ce n’était pas mon but. Il devait déjà se sentir mal d’avoir failli gaffer le pauvre… Baissant un faible regard sur ses mains douces, sans l’ombre d’être couturée, je souris doucement en me disant que ces mains avaient dû en toucher des gens. « J’imagine parfaitement la scène ! Le genre de petites traques assez gentilles ! » soufflai-je amusé. Je n’aimais pas non plus que l’on goute mes plats sans mon autorisation. Alors je pouvais comprendre. « Je suis un peu comme lui. Enfin, je n’aime pas trop que l’on goute mes plats sans mon autorisation. » soufflai-je amusé. Ce qui en soit était vrai. Le voyant me tendre un bout de pizza, je posais ma fourchette, sans trop m’y attendre. « Tiens si tu veux goûter, moi je sais que j'adore mais c'est vrai que des sushis sur une pizza ça ce vois pas tous les jours, mais c'est délicieux et toi ta salade ? » Haussant un sourcil, je ris doucement en regardant le bout de pizza avant de la prendre pour gouter. C’est vrai que le mélange sushi et pizza, je n’avais jamais vu, mais ce n’était pas pour autant désagréable. J’aimais les sushis. Je n’étais pas Japonaise pour rien après tout ! [color=indianred]« C’est pas mal, enfin, le mélange perturbe un peu, mais c’est original, et puis les sushis, dans n’importe quel contexte, c’est vachement bon alors… Ce qui était vrai en plus. Piquant ma fourchette dans ma salade, je pris surtout pas mal de garniture avant de tendre ma fourchette vers lui. « Tiens goûte. La garniture est juste parfaite. » soufflai-je en bougeant faiblement la fourchette devant sa bouche comme pour faire manger un enfant.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyJeu 20 Mar - 23:40

Kuan écoutait attentivement la demoiselle, c'est vrai que son bosse pourrais bien lui donner des jours, avec tout ce qu'il travaillait. C'est peut être grâce à Mei que le chinois s'en rendit compte, c'est vrai que quelque jours de repos pourrait lui faire le plus grand bien, demain soir il en parlerait à son boss.

- Oui je pense qu'avec tout ce que je bosse je pourrait avoir quelques jours, je lui demanderais demain soir en arrivant au boulot.

La demoiselle avait raison, il devait prendre un peu plus soin de lui, avant qu'un malheurs arrive. Ont ne sais jamais hein? Puis peut être qu'avec ça les deux jeunes gens pourraient ce voir plus souvent? Oui Kuan aimait bien la compagnie de Mei, cela lui changeait de ces amis prostitué, car sinon le jeune homme n'avait pas vraiment d'amis. Mais Mei elle en était une hein? Le chinois espérait, mais il n'osait toujours pas lui dire pour son métier, il avait un peu honte, puis comment elle le prendrait hein? Le jeune homme avait peur de cela, c'était en partie pour ça qu'il ne lui en parlait pas, il baissa un peu la tête étant dans son monde à réfléchir, mais bientôt la demoiselle lui parla alors il la regarda avec un sourire essayant de ne pas trop penser.

- Pour nous autres c'est hilarant, mais pour Eunhyuk moins il ce fait souvent frapper. Donc je sais que si un jour tu cuisine et que je suis la faut pas que j'aille goûter dans les plats.

Le jeune homme ris à ses paroles, si un jour il arrivait à aller manger chez elle il savait qu'il ne devrait pas aller en cuisine. Mais bon ce n'était pas encore prêt d'arriver, Kuan tendit un bout de pizza à Mei qui le prit pour goûter, elle trouva le goût un peu bizarre mais elle apprécia. Ce qui plu au jeune homme qui lui sourit alors qu'elle fit de même avec sa salade, pour être poli le chinois goûta aussi à son plat. Il n'était pas très fan de salade, ni de garniture, mais pour faire plaisir à Mei il goûta et lui dit avec un sourire appréciant finalement d'avoir goûter.

- Hm je pensais pas que ça allait être si bon, d'habitude je ne suis pas très salade mais la j'aime merci Mei.

Kuan finis de manger ce que lui avait donner la demoiselle et regarda dehors, le jeune homme hésitait à lui révéler ce qu'il faisait, il avait peur de la réaction de la demoiselle. Non pas maintenant c'était encore trop tôt il ne ce connaissait pas assez, alors qu'il recommença à manger il demanda.

- Si quelqu'un te mentait ou te cachait quelque chose tu le prendrait comment?

Le jeune homme lança ce sujet comme ça pour voir la réaction de la demoiselle. Au moins comme ça peut être qu'il sera fixer s'il doit ou non en parler à la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptySam 22 Mar - 13:07


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Oui je pense qu'avec tout ce que je bosse je pourrais avoir quelques jours, je lui demanderais demain soir en arrivant au boulot. » « Okai, j’espère pour toi que ça sera positif. » marmonnai-je en souriant faiblement. Il le méritait, d’avoir un peu de repos. Par la suite, on parla de cuisine plus précisément son ami qui avait l’air de constamment se faire frapper en allant toujours gouter les plats que préparaient un de leur ami. Qui ne le ferait pas ? « Pour nous autres c'est hilarant, mais pour Eunhyuk, moins il se fait souvent frapper. Donc je sais que si un jour tu cuisine et que je suis la faut pas que j'aille goûter dans les plats. » Riant doucement sans pouvoir m’en empêcher, j’imaginais le fameux pauvre Eunhyuk. En effet, constamment se faire frapper ce n’était pas non plus une bonne chose. Lui lançant un regard faiblement amusé, j’hochais alors la tête. « Tu as tout compris. De toute façon, si un jour je t’invite chez moi, le repas sera déjà prêt avant que tu n’arrives… » soufflai-je amusé. Je préférais agir ainsi d’ailleurs. Prévoir avant que les invités n’arrivent et ne pas cuisiner pendant. Par la suite, il me fit gouter sa pizza, qui était d’ailleurs très bonne. Je lui fis alors gouter ma salade, même si je me doutais qu’il ne devait pas trop aimer la salade. « Hm je pensais pas que ça allait être si bon, d'habitude je ne suis pas très salade mais là j'aime merci Mei. » Souriant faiblement, je fis signe de la tête que ce n’était rien. Parfois il suffisait d’une bonne garniture, et d’une bonne sauce pour rendre la salade meilleure. C’est ce que j’aimais pour ma part. Même si j’aimais tout autant manger la salade nature, juste les feuilles comme ça. C’était bon aussi. Enfin j’étais surement un petit lapin… ceci expliquait cela… continuant de manger, à mon allure, je le regardais finir sa pizza, alors que je finissais lentement mon assiette. « Si quelqu'un te mentait ou te cachait quelque chose tu le prendrait comment? » Relevant le regard vers lui, je le regardais longuement avant de sourire en coin. Il me parlait de lui là. Il voulait surement voir ma réaction par rapport à ça ? M’enfin, je n’allais pas mentir, j’allais lui dire la vérité. Je n’étais pas bien méchante de toute façon sur ça. « Eh bien… ça dépend de la situation, je présume… Si on vient à mentir, ou à cacher quelque chose n’est-ce pas par peur de blesser l’autre ? Ou de perdre quelqu’un ? Et puis tout dépend du mensonge ou de la cachoterie en question. Je suis mal placée pour faire une leçon de moral sur quelqu’un qui me mentirait… » marmonnai-je en haussant les épaules. Après tout je mentais tous les jours. J’étais bien une Yakuza sans que personne ne le sache alors… « Pourquoi tu me demandes ça ? » demandai-je l’air de rien.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 25 Mar - 22:11

Le jeune homme sourit, la demoiselle était vraiment gentil avec lui, elle l'encourageait à faire des choses, après ça les deux jeunes parlèrent de cuisine, Kuan lui n'était pas très douer en cuisine, souvent il faisait des plats simples. Ou parfois il demandait au cuisinier de la maison close de lui préparer à manger, le chinois ouvrit grand les yeux, le repas sera déjà prêt vraiment?

- Comment ça déjà prêt je ne pourrait même pas te voir cuisinier?C'est injuste ça... Un jour tu m'apprendra à cuisiner? Je mange souvent des pâtes ou du riz vu que je ne cuisine pas tellement bien. Heureusement que j'ai des sous pour manger souvent dans des restos, mais bon c'est pas tellement bon de trop en manger...

Kuan appréciait la soirée, c'était vraiment bien d'avoir des soirées comme ça, au moins il en profitait pour une fois. Le jeune homme avait essayer de parler de son métier enfin pas vraiment, mais il essaya de demander à Mei si quelqu'un lui mentait ou ne lui disait pas la vérité ce qu'elle en pensait. Le chinois était quelque peu stresser et ne finis pas vraiment sa pizza, il appréhendait un petit peu ce demandant comment elle allait le prendre. La peur de blesser l'autre, hm peut être qu'elle avait raison, mais Kuan avait un peu honte de son métier, il ne savait pas vraiment s'il pouvait ce confier à la jeune femme. Quand Mei lui demanda pour quel raison il demandait ça, Kuan releva la tête, mais il rabaissa vite les yeux n'arrivant pas à regarder la demoiselle en face.

- Je...

Le chinois ne savait pas comment expliquer ce qui lui arrivait, il avait peur de la décevoir, ou qu'elle est honte de lui à vendre son corps au plus offrant. Le jeune homme chercha, il hésita même à ce lancer, est ce que leur amitié allait en pâtir? Kuan hésita encore, puis finalement il se lança espérant que Mei le prenne bien.

- Si je te disait que mon métier de nuit n'est pas si fantastique que ça... Tu en pense quoi? Tu me vois comment?

Le jeune homme n'avait pas vraiment dit ce qu'il faisait le tapin, il attendait déjà de voir comment Mei allait réagir à son début de révélation...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyJeu 27 Mar - 18:43


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Comment ça déjà prêt je ne pourrais même pas te voir cuisinier ? C'est injuste ça... Un jour tu m’apprendras à cuisiner ? Je mange souvent des pâtes ou du riz vu que je ne cuisine pas tellement bien. Heureusement que j'ai des sous pour manger souvent dans des restos, mais bon ce n’est pas tellement bon de trop en manger... » Surprise, je le regardais longuement avant de sourire. « Sérieux ? Je pensais que tu savais cuisiner. Mais pas de souci si tu veux. Sans me vanter je cuisine plutôt bien que ça soit Japonais, Chinois ou Coréen. Enfin je cuisine principalement qu’Asiatique, je trouve cette nourriture bien plus saine… » marmonnai-je faiblement en me pinçant les lèvres. Il devait tout de même se ruiner en allant autant au restaurant… C’est pas que c’était cher, mais tout de même pratiquement tout le temps… Par la suite, il se mit à parler de lui, plus précisément de son emploi du soir, et je voyais bien qu’il avait peur de ma réaction. Je ne voulais pas le brusquer. Loin de là. « Je... » Je voyais bien qu’il avait du mal à parler, et ça pouvait clairement se comprendre. Je ne le forçais en rien et il le savait pertinemment. Je n’étais pas ce genre de femme, non, au contraire. S’il n’était pas prêt alors qu’il ne parle pas. Je n’allais pas lui en vouloir pour si peu, ça serait tout de même stupide. Ne le quittant pas du regard, je pouvais le voir embarrassé, et ça me dérangeais. Dans le sens où je ne voulais pas qu’il soit ainsi. Restant silencieuse, je pris mon verre avant d’en boire une gorgée. Mieux valait attendre que de précipiter les choses. « Si je te disais que mon métier de nuit n'est pas si fantastique que ça... Tu en pense quoi? Tu me vois comment ? » Passant brièvement ma langue sur mes lèvres, je souris lentement en me demandant ce que je pouvais lui dire. Je ne voulais pas non plus le blesser ou faire une gaffe. Je savais que parfois mon franc parlé pouvait blesser… Hors là, ce n’était pas mon intention. Inspirant je posais mon verre avant de me redresser faiblement. Choisir ses mots, bien les choisir. « Hum, tu sais… Je me doutais bien que ton métier de nuit n’était pas si fantastique que ça. Il suffit d’entendre et de bien comprendre tes paroles. Comment je te vois ? Je ne sais pas trop. Mais je pense que tu fais une sorte de boulot, hum, équivalent à Escort girl ? En tout cas, je crois que ton boulot a un rapport avec le sexe. » soufflai-je en haussant un sourcil le regardant longuement. Souriant je posais mes coudes sur la table mon regard se faisant alors compatissant. « Je ne vais pas te juger sur ton boulot tu sais, tu peux me le dire. Je suis ouverte d’esprit. » ajoutai-je sans le quitter du regard.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptySam 29 Mar - 15:23

La jeune femme paru surprise qu'il ne sache pas cuisinier, mais en faite ont lui à jamais vraiment apprit donc à par les pâtes et le riz il ne savait rien faire. Le jeune homme sourit oui il était ravi d'apprendre avec Mei cela les rapprocheraient encore plus non? Pas que Kuan soir amoureuse d'elle, non mais il voulait ce faire des amis autres que ceux de la maison close.

- Et oui je ne cuisine que rarement j'ai souvent pas le temps en faite c'est surtout ça... Puis je mange de tout donc ça va tu pourra tout m'apprendre.

Un petit sourire naquit sur les lèvres de Kuan qui était content que la demoiselle veuille bien lui apprendre à cuisiner, les deux jeunes gens engagèrent la conversation sur une question. Le chinois lui demanda s'il lui mentait ou ne lui disait pas la vérité ce qu'elle en pensait, Kuan observa Mei attendant de voir ce qu'elle va lui répondre avec une certaine appréhention. Normale aussi si elle le prenait mal elle ne voudrait surement plus de lui comme ami, dans la tête du jeune homme c'était la folie il essayait de ce dire que Mei le prendrait bien. Mais une petite voix lui disait aussi le contraire et qu'elle ne le regarderait plus comme avant, mais contre tout attente elle sourit, ce qui présageait du bon, enfin le chinois espérait. Quand elle posa son verre Kuan était suspendue à ces lèvres, quand la demoiselle lui dit qu'elle le savait que son métier n'était pas si fantastique que ça quand il en parlait, rassura un peu le chinois qui écoutait Mei qui lui qu'elle le voyait, elle ne savait pas trop. Quand la demoiselle lui dit un nom de métier Escort Boy, il baissa un peu les yeux, c'était en quelque sorte ça.

Kuan ce laissa tomber en arrière de sa chaise tout en écoutant les dernière paroles de Mei qui, lui dit que son métier avait un rapport avec le sexe, elle était tomber juste il baissa les yeux puis les releva vers la demoiselle. Les derniers mots de la jeune femme ne tombèrent pas dans l'oreille d'un sourd, il la regarda hésitant un instant avant de ce lancer et avouer.


- Je suis plus une pute de luxe je travail dans une maison close... C'est en Chine que j'ai commencer à travailler dans ce milieu pour me payer mon appartement dans la capital... Puis je me suis laisser prendre au jeux et j'ai voulu déménager car la mère de mon ex ma rendu la vie difficile et j'ai déménager ici j'ai continuer à travailler dans une maison close... Mais même avec ça je m'en sortait pas donc j'ai prit un boulot de vendeur... j'ai un peu honte quand même...

Le jeune homme baissa les yeux à nouveau et regarda sa boisson qu'il s'amusait à tourner dans son verre attendant la sentence de Mei. Mais elle ne semblait pas vraiment prendre mal le faite d'être un putain, donc peut être qu'elle lui pardonnera de ses cachotteries...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyLun 31 Mar - 15:55


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Et oui je ne cuisine que rarement j'ai souvent pas le temps en fait c'est surtout ça... Puis je mange de tout donc ça va, tu pourras tout m'apprendre. » La cuisine c’était quelque chose en effet, qui demandait beaucoup de temps, si on avait pas de temps alors on ne pouvait pas réellement cuisiner ou avoir le temps d’apprendre. « C’est vrai que la cuisine ça demande beaucoup de temps et d’argent... Avouons-le, sans argent tu ne vas pas loin pour pouvoir cuisiner… » soufflai-je en souriant faiblement. Enfin bref, par la suite, il commença à me parler de son boulot de nuit, et je vis bien qu’il voulait me dire ce qu’il faisait, alors j’essayais de le rassurer en lui disant clairement ce que je pensais, à savoir que son boulot avait surement un rapport avec le sexe. Je n’allais pas lui dire que je l’avais suivi, mais bon… Je ne voulais pas non plus tourner autour du pot. S’il voulait en parler, autant le faire maintenant. « Je suis plus une pute de luxe je travaille dans une maison close... C'est en Chine que j'ai commencé à travailler dans ce milieu pour me payer mon appartement dans la capitale... Puis je me suis laisser prendre aux jeux et j'ai voulu déménager car la mère de mon ex ma rendu la vie difficile et j'ai déménagé ici j'ai continué à travailler dans une maison close... Mais même avec ça je m'en sortais pas donc j'ai pris un boulot de vendeur... j'ai un peu honte quand même... » Inspirant profondément, je passais brièvement ma langue sur mes lèvres en relevant le regard vers lui. Il avait l’air de se sentir mal à l’aise, ce qui en soi pouvait être compréhensible. C’est pas le genre de confidence qu’on fait à tout va et à n’importe qui. Buvant une gorgée de mon verre, je le posais avant de me rapprocher, glissant sur la chaise pour m’assoir sur le bord de celle-ci. Posant mes mains sur les siennes pour qu’il arrête de faire tourner le contenu de son verre dans celui-ci. Lui souriant doucement je caressais faiblement ses mains. « Tu sais, que tu sois une pute de luxe comme tu dis, ou tout autre chose, ça ne change rien pour moi. T’es mon ami et je t’accepte tel quel. Je ne pense pas être en droit de pouvoir juger tes actes… Je ne suis rien ni personne pour avoir ce droit-là, alors avec moi tu n’as pas de souci à te faire. Tu es une bonne personne, tu es agréable, souriant, tu es drôle, je me sens à l’aise avec toi, alors le reste m’importe peu. Si toi tu es heureux alors c’est ce qui compte le plus tu sais. Je ne vais pas te dire que ce genre de métier est cool, et semble parfait pour toi, je n’irais pas jusque-là, car je ne le pense pas. J’espère même qu’un jour tu puisses réussir à ne plus faire ce boulot et que tu puisses vivre comme bon te semble. » soufflai-je en lâchant doucement ses mains. « Tu dis avoir un peu honte et je pense que c’est une réaction normal. De tout temps il y a eu des prostituées, ce n’est pas nouveau, et ce n’est pas blâmable. Le sexe fait partie de la nature humaine. Tout ce que je veux savoir, et répond moi sincèrement. Est-ce que tu souffres ? Est-ce que de coucher avec des hommes ou des femmes, te fait souffrir ? » demandai-je en plongeant mon regard dans le sien. Je ne voulais pas qu’il souffre… c’est tout ce qui m’importait.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 4 Avr - 16:17

Kuan était content que la demoiselle veuille bien lui apprendre à cuisiner, peut être que cela les rapprochera qui sais, le jeune homme espérait. Mais le sujet avait dériver sur le boulot du chinois, il avait eu un mal fous à dévoiler celui-ci, il avait un peu honte, le jeune homme s'amusa à tourner la boisson qui ce trouvait dans son verre. Quand la demoiselle mis ces mains sur celle de Kuan qui leva la tête pour la regarder, elle lui sourit doucement. Ce qui remis un peu de bonne humeur au jeune homme, qui écouta ce que lui dit la demoiselle, au moins cela ne changeait rien à leur amitié, ce qui rassura beaucoup Kuan.

La jeune femme lui dit qu'il était une bonne personne, qu'il est agréable, souriant et drôle, ce qui fit encore plus sourire le chinois. Mei ce sentait à l'aise avec lui ce qui le rassura encore plus, elle lui dit que si lui était heureux, c'est ce qui compte le plus. Elle lui dit aussi que c'est vrai que le genre de métier n'était pas très cool, mais il faisait avec, au moins il gagnait des sous. Mei lui dit qu'elle espérait qu'un jour il ne fasse plus ce travail, oui Kuan le voulait, il voulait faire prof de danse ou danseur professionnel. Mais avant ça il devait être le meilleur, la demoiselle lui dit que c'était normale qu'il est un peu honte. Elle lui expliqua qu'il y à eu depuis longtemps des prostitué, que ce n'était pas blâmable, que le sexe fait partie de la vie des humains. Peut être mais c'était un peu dégradant quand même, mais à force Kuan en avait prit l'habitude, donc cela ne lui faisait plus rien, mais l'annoncer à Mei la il avait eu un peu honte.

Mais la jeune femme lui avait remonter le moral en lui disant tout ça, il enleva ces mains de celle de Mei et il lui les reprit, un grand sourire fit irruption sur le visage du chinois. Quand la demoiselle lui demanda s'il souffrait de tout ça, le jeune homme sur le coup ne savait pas quoi répondre. Kuan réfléchi un moment, souffrait-il? Etait-il heureux? Il baissa la tête puis la releva pour donner sa réponse à la japonaise.

- Peut être que non... Enfin j'ai tellement l'habitude que je mis suis fait à force, donc je pense que non cela ne me fait plus rien de coucher avec des hommes ou des femmes. Même si j'aspire à faire autre chose plus tard... Quand je serais prêt à tout lâcher, mais pour l'instant je ne suis pas assez courageux que ça...

Kuan avait répondu très sincèrement, il était ami avec Mei et le jeune homme sentait qu'il pouvait avoir confiance. La demoiselle n'irais surement pas raconter ce qui c'était passer ce soir au cours de danse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyMar 8 Avr - 16:45


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Peut être que non... Enfin j'ai tellement l'habitude que je mis suis fait à force, donc je pense que non cela ne me fait plus rien de coucher avec des hommes ou des femmes. Même si j'aspire à faire autre chose plus tard... Quand je serais prêt à tout lâcher, mais pour l'instant je ne suis pas assez courageux que ça... » Déglutissant faiblement, je le regardais longuement avant de sourire en coin. Il était peut-être habitué, mais tout de même, au fond de lui, un jour peut-être qu’il en souffrirait. Même si là, il n’en souffrait pas, un jour viendra surement ou ça sera le cas… et ça me faisait de la peine… Craquant faiblement mes doigts, je regardais mes ongles avant de me frotter les mains comme pour me les réchauffer. « Je vois, dans un sens ce n’est pas plus mal, tu as l’air de faire ça depuis tellement de temps… ça aurait été juste horrible si tu ne t’étais pas habitué… Dans le sens ou moralement, tu ne serais pas bien du tout… » et c’était une chose bien vraie… Il serait alors comme on dit être aux abois… Je ne voulais pas de cela pour lui. « Tu sais que si jamais ça arrive, tu peux m’appeler, je serais là pour t’écouter. Okai ? » ajoutai-je en souriant franchement. Regardant l’heure sur mon téléphone je soupirais faiblement avant de m’étirer longuement. « Je vais m’avancer juste comme ça, mais je présume que tu veux être dans la danse plus tard ? » demandai-je en haussant un sourcil. C’était même logique avec les cours qu’il suivait. De plus il avait un sacré bon niveau alors autant m’avancer sur ce chemin-là. D’ailleurs j’avais du mal à le voir dans autre chose que de la danse, il excellait tellement…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 18 Avr - 23:24

Kuan avait révélé son secret à Mei, elle l'avait plutôt bien prit ce qui avait beaucoup étonner le jeune homme. Lui qui pensait qu'elle serait comme tout les autres, et ben non, c'est surement pour ça que les deux jeunes c'étaient bien rapprocher, le chinois appréciait la compagnie de la demoiselle. Tellement longtemps que Kuan ne savais même plus quand exactement il avait commencer, mais c'est vrai que cela était mieux d'apprécier un minimum son boulot. Bon c'est vrai ce faire passer dessus par tout le monde n'était pas très glorieux non plus, c'est vrai que le chinois ne le criait pas sur tout les toits, c'était mieux comme ça.

Mais il avait senti que Mei elle pouvait être mise dans la confidence, et maintenant qu'il lui avait révélé Kuan ne regrettait pas du tout. Le jeune homme était un peu ailleurs, mais quand il entendit que si ça n'allait pas il pouvait l'appeler lui fit chaud au coeur, et le jeune homme prit les mains de la demoiselle lui serrant un petit peu avant de lui dire.

- Je te remercie Mei d'être la comme amie et de ne pas me rejeter... Je te jure que si ça va pas je t'appel directe ^^

Kuan la relâcha doucement et sourit un petit peu, quand la demoiselle présuma que plus tard il voulait être dans la danse, un grand sourire naquit sur le visage du chinois.

- Oui en tant que danseur professionnel ou même prof de danse m'intéresserait bien, je ne me vois pas vraiment devenir une idole comme dans nos pays asiatique. Je n'est pas de belle voix et puis je ne voudrait pas que les gens apprennent que je me suis prostituer avant d'en arriver la. Très peu pour moi ce milieu, je préférerais danser dans des comédies musical, ou dans des petits rôles de danseur, mais rien de bien extraordinaire enfin je vois ça comme ça ^^ Et toi Mei tu voudrais aussi être danseuse plus tard? Ou tu te vois dans un truc totalement différent?

Le chinois ce demandait ce que Mei avait elle envie de faire plus tard, voulait-elle elle aussi être danseuse? Ou peut être quelque chose qui paye bien mieux qui sais? En attendant le jeune homme finis enfin sa pizza puis bu un petit verre d'eau avant de reporter son regard sur la jeune femme attendant sa réponse.



[J'espère que cela t'ira pour le rp si pas dit moi ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyJeu 24 Avr - 11:20


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« Je te remercie Mei d'être là comme amie et de ne pas me rejeter... Je te jure que si ça va pas je t'appel directe. » Souriant en coin je secouais faiblement la tête de façon négative. « Ne t’inquiète pas, c’est tout à fait normal, celui ou celle qui ferait le contraire, n’est pas un vrai ami tout simplement. » soufflai-je en souriant en coin. C qui était vrai. Un vrai ami ne juge jamais son ami quelques soit les actes que son ami ait pu faire. C’était la moindre des choses je trouvais…« Oui en tant que danseur professionnel ou même prof de danse m'intéresserait bien, je ne me vois pas vraiment devenir une idole comme dans nos pays asiatique. Je n'ai pas de belle voix et puis je ne voudrais pas que les gens apprennent que je me suis prostitué avant d'en arriver là. Très peu pour moi ce milieu, je préférerais danser dans des comédies musical, ou dans des petits rôles de danseur, mais rien de bien extraordinaire enfin je vois ça comme ça. Et toi Mei tu voudrais aussi être danseuse plus tard? Ou tu te vois dans un truc totalement différent? » Je pouvais parfaitement comprendre son ressentis… Ce n’était pas facile déjà de devenir une idole dans nos pays, mais si en plus il y arrivait, il y aurait toujours quelqu’un pour faire remonter son passé de prostitué, et ça, c’était un allé simple pour l’oubliette. Les asiatiques étaient malheureusement comme ça, à juger à a moindre chose, sans se demander le pourquoi du comment. Tout n’était que visuel et bonne action. Les idoles se doivent d’être parfaites, alors que le commun des mortels eux, ne sont même pas parfaits… « Je comprends parfaitement, et tu fais le bon choix vis-à-vis de ton passé. Je pense sincèrement qu’en Amérique c’est totalement faisable. Tu pourrais trouver des places dans les comédies musicales, ce n’est pas comme si ici c’était la ville de la comédie musicale. Tu auras même peut-être la chance de te produire sur Broadway ? Qui sait… » soufflai-je en buvant un peu d’eau. « Pour ma part, je pense continuer dans la danse, ou alors l’art, vendre des peintures… Je verrais. J’ai aussi une entreprise de cosmétique… Je veux dire, je suis l’héritière, mais je ne sais pas si je reprendrai le flambeau encore ou pas… » marmonnai-je faiblement. C’était une longue histoire. Trop compliquée. Mais je ne pouvais pas non plus refuser…



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 25 Avr - 19:37

La jeune femme avait raison, si ses amis le rejetais ce n'était pas vraiment de bon amis. Kuan avait pu en faire l'expérience avec Guo, enfin surtout sa maman qui l'avait rejeter en apprenant son métier, le jeune homme avait parler de ce qu'il voulait faire plus tard. Il avait retourner la question à la demoiselle, alors que lui reprenait un peu d'eau. Kuan l'écouta et hocha même la tête quand Mei avait raison, cela le rassura un peu ses paroles, peut être qu'il pouvait essayer, mais quand tout ça sera finis. Mei elle voulait continuer dans la danse ou l'art, ce qui était pas mal du tout aussi, enfin le chinois ne connaissait pas du tout l'art pour lui c'était quelque chose de nouveau.

Alors il ne pourrait pas trop conseiller la demoiselle, elle avait même une entreprise de cosmétique? Cela n'était pas mal aussi, mais Mei ne savait pas trop encore si elle reprenait ou pas l'entreprise. Le jeune homme lui sourit cela pouvait être une bonne expérience non? Ce qu'il s'empressa de dire à la demoiselle.

- La danse pour moi c'est une passion, je ne sais pas si je peut encore si je serais à la hauteur pour me produire dans de grande comédie musical, je réfléchi encore. C'est comme toi avec l'entreprise de cosmétique tu hésite encore, je pense qu'il faut prendre son temps et bien réfléchir tu ne pense pas?

Kuan aimait bien la compagnie de la demoiselle, elle lui avait fait un peu ouvrir les yeux. Oui peut être que le jeune homme commençait à envisager de faire autre chose qu'être un prostitué, peut être qu'avec du courage le chinois allait pouvoir quitter son métier de nuit. Mais pour l'instant le courage lui manquait encore terriblement, puis l'appelle de l'argent était encore fort, au moins avec les sous de nuit il pouvait ce faire quelques plaisirs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyLun 28 Avr - 10:55


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« La danse pour moi c'est une passion, je ne sais pas si je peux encore si je serais à la hauteur pour me produire dans de grande comédie musical, je réfléchi encore. C'est comme toi avec l'entreprise de cosmétique tu hésites encore, je pense qu'il faut prendre son temps et bien réfléchir tu ne penses pas ? » Il avait raison, il fallait toujours prendre son temps pour réfléchir, ce n’était pas une décision à prendre à la légère de toute façon. Je ne pouvais pas accepter sur un coup de tête. Et puis mon père ne serait peut-être pas d’accord avec ça. Déjà qu’il avait du mal que je puisse vivre avec l’argent de cette femme. Mais si elle le faisait c’était pour son fils, tout simplement. A l’heure qu’il est j’aurai dû être marié à lui et la vie en avait voulu autrement. Plongé dans le coma depuis maintenant trois ans il ne s’était toujours pas réveillé… Alors pour elle, j’étais comme sa fille, et si son fils unique ne pouvait pas prendre la relève de l’entreprise, elle voulait que ça soit moi. Ce que je pouvais comprendre. Soupirant rien que de penser à tout ça je déglutis longuement avant de prendre mon verre d’eau pour en boire le contenu et le poser cette fois vide. Le remplissant à nouveau, je posais la carafe d’eau avant de regarder Kuan et sourire doucement. « Oui, tu as raison. De toute façon, notre avenir est entre nos mains, on ne peut pas faire un choix trop précipité. On risquerait de le regretter. Mais qui sait, peut-être qu’un jour j’irais dans l’entreprise de cosmétique. La danse c’est bien quand tu es jeune et en bonne santé, mais vient un moment ou ton corps ne suit plus la cadence. » chose malheureusement et indéniablement vrai. La vieillesse nous rattrapait toujours sans que l’on ne le veuille. « Si un jour tu as besoin de cosmétique, fais-moi signe. » ajoutai-je en rigolant doucement. Après tout le maquillage faisait partie aussi de la danse. Dans un sens puisqu’on se maquillait tous pour être sur scène.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyVen 2 Mai - 14:30

Kuan regardait la demoiselle qui ce resservit un verre d'eau, il ne dit rien réfléchissant un petit peu, arriverait-il un jour à lâcher son boulot de nuit? Le chinois n'en était pas vraiment sur, il releva la tête pour écouter Mei, elle avait parfaitement raison, le jeune homme baissa la tête, elle avait pointer du doigt quelque chose qui faisait mal à Kuan. Il n'avait jamais penser arrêter la danse, le chinois aimait tellement ça, jamais il ne voulait arrêter, c'était une grande passion. Même si c'est vrai qu'en vieillissant son corps n'allais pas suivre, mais cela devait être le plus vieux possible.

Le chinois ne voulait pas finir dans une chaise roulante à regarder la télé, il voulait vivre le plus possible sur ses jambes à parcourir le monde qui l'entoure. Kuan sortie de ses pensées quand elle lui dit que s'il avait besoin de cosmétique il n'hésite pas de la contacter, un léger sourire ce dessina sur le visage du jeune homme qui lui répondit du tac au tac.

- J'en met déjà même si cela est léger, surtout sur les yeux, cela ne ce voit pas? Mais il m'en reste plus beaucoup, si tu me donne l'adresse, j'irais faire un tour là-bas pour voir les maquillages qui sont proposés. Puis cela ferait peut être une nouvelle rencontre avec toi qui sais non? Tu bosse là-bas déjà?

Kuan ce servit à son tour à boire et le prit, il regarda dehors, puis reporta son attention sur Mei. Bien qu'il soit en repos il avait toujours cette boule au ventre au cas ou son boss l'appellerait, mais le chinois essaya de ne pas y penser et reporta enfin son attention sur la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptySam 3 Mai - 14:36


KUAN & MEI
Un petit verre ?




« J'en mets déjà même si cela est léger, surtout sur les yeux, cela ne se voit pas ? Mais il m'en reste plus beaucoup, si tu me donne l'adresse, j'irais faire un tour là-bas pour voir les maquillages qui sont proposés. Puis cela ferait peut être une nouvelle rencontre avec toi qui sais non? Tu bosse là-bas déjà ? » « Si, si ça se voit, d’ailleurs je me demande quel asiatique ne se maquille pas les yeux ? C’est tellement courant en Asie pour un homme surtout le crayon noir. » soufflai-je amusé. Ça faisait ressortir l’œil tout simplement. C’était discret et je trouvais ça beau. Le maquillage ne devait pas être réservé qu’aux femmes. C’était un cliché ça tout simplement. Enfin à mes yeux, je pouvais tout aussi bien comprendre que des garçons ne puissent pas aimer cela. Après tout chacun ses gouts, ça ne se discutait pas. Je pense. « J’y travaille oui. Enfin, je m’occupe des commerciales. L’entreprise emploie des filles qui vendent via un blog en faisant de la pub sur le maquillage. Et je m’occupe de voir leur chiffre de vente, etc, etc. Et quand un nouveau produit sort, je vais les voir pour le leur montrer. » ajoutai-je en souriant faiblement. Enfin, je pouvais très bien y aller avec lui dans la boutique pour acheter le maquillage. Voir même le conseiller puisque je connaissais les produits. Ce n’était pas un souci pour moi bien au contraire même. « Et puis comme tu as dit, ça nous fera une autre rencontre, on peut y aller ensemble quand tu veux. Je te conseillerai. » soufflai-je d’un ton taquin.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] EmptyDim 11 Mai - 1:09

Kuan sourit encore une fois à la réponse de la demoiselle, c'était vrai que maintenant presque tout les asiatiques jeunes ce maquillait, qu'ils soit des femmes ou des hommes. Il hocha la tête en signe d'approbation, les européens ou les américains ne comprenaient pas tous ce genre de chose. Mais bon le chinois n'en avait que faire de ça, lui il aimait ça, c'était tout ce qui comptait non?

- Oui chez nous en Asie c'est très rependu, mais ici ou en europe c'est pas le cas donc parfois c'est mal vu... Enfin je ne m'en formalise pas du tout je fais comme je le sens quoi ^^ Tu n'est pas d'accord?

Oh elle travaillait là-bas, elle devait avoir des prix sa trouve sur la marchandise non? Son métier semblait passionnant cela interessa beaucoup le jeune homme qui écouta ce que Mei disait, elle le conseillerait en plus? La classe ça, mais est ce que Kuan sera bien vu là-bas? Enfin personne ne connais son petit secret donc il y à pas de peur à avoir non? Le chinois sembla réfléchir un instant regardant dehors, avant de reporter son attention sur la demoiselle et il lui répondit en souriant.

- Cela sera avec plaisir que je viendrais voir la où tu bosse, rien qu'en tu en parle ça à l'air pas mal comme boulot non? C'est pas trop dur de tout devoir gérer? Moi je ne sais même pas si je pourrais faire ça, oh oui je veux bien des conseilles car parfois je crois que Hee me conseille mal... Même si ce mec c'est une vrai fille quand tu lui parle.. Enfin je serais d'accord pour qu'ont ce voit là-bas pour que tu me conseille, hm je serais dispo mardi vers 15h ça t'irais toi? Si pas ben après de fois je finis pas trop tard à la boutique de vêtement donc je peut passer après le boulot. Qu'en dit tu?

Kuan espérait fortement que la demoiselle accepte, il en trépignait déjà d'avance, il pouvait bien critiquer Hee mais lui était parfois pareille.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un petit verre? [Mei et Kuan] Un petit verre? [Mei et Kuan] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un petit verre? [Mei et Kuan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-