It's New York City bitches ! And it's my motherfucking dream

Partagez

Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyDim 19 Mai - 19:05

J’étais marié. C’était officiel, un communiqué de mon service des relations publiques était sorti et Shaelynn et moi-même étions officiellement en couple. Bien sûr, dans la foulée, les tabloïds en avaient fait leurs choux gras : le loup dans la bergerie ? Un loup domestiqué par une organisatrice de mariage ou encore Elle a réussi à lui mettre le grappin dessus. Ma femme et moi en prenions largement pour notre grade. Dans un des journaux, elle passait carrément pour une croqueuse de diamant qui avait réussi l’exploit de me faire l’épouser sous-entendant qu’elle était enceinte et qu’elle avait réussi ce tour de force seulement parce que je craignais un scandale. Dans un autre, j’étais le playboy qui s’était rangé pour se faire une image convenable auprès de son conseil d’administration et que je la forçais à devenir ma femme à cause de sa situation précaire. C’est grâce à ce journal que j’avais compris pourquoi Shaelynn ne voulait divorcer. J’avais fait des recherches, découvrant l’ordonnance du tribunal pour enfant et aussi étrange que cela pouvait paraitre, je ne m’étais pas senti blessé. Non au contraire, je voyais grâce à cela, le moyen rêvait de la conquérir. Les enfants étaient importants pour elle ? Qu’à cela ne tienne, j’allais me servir d’eux pour l’atteindre. C’était méchant, mesquin, calculateur, bref du tout moi. Le mariage devait tenir pour qu’elle obtienne légalement leur garde ce qui m’offrait du temps pour la séduire. L’un comme l’autre en ressortirait vainqueur même si pour cela, je devais me farcir onze gamins chez moi. Shaelynn et moi-même avions convenu de faire les présentations chez moi et c’est pour cela que je les attendais, ayant fait le stock de bonbons et autres douceurs. Bon ok, j’avais interrogé toutes les mères de famille que je connaissais pour savoir comment appâter des gosses. La sonnerie de la porte résonna dans l’appartement et j’essuyais mes mains moites sur mon jean avant d’aller ouvrir. C’est alors que commença un défilé de gamins sous mes yeux ébahis. Oh mon dieu, j’allais crever avant la fin et c’est un regard désespéré que je lançais à Shaelynn car oui, sur le papier ça faisait onze mais dans la réalité, j’avais l’impression d’avoir une véritable invasion de mouflet dans mon salon. « Rassure moi, tu n’en caches pas sous le manteau ? Mais ils sont onze !! » Murmurais-je tout bas de peur de me faire entendre des gosses. Moi, paniquer ?? TOTALEMENT !

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyVen 24 Mai - 16:30




Shaelynn
&
Dillon
« Oh bordel, les joies de la famille nombreuse »







« Et si on veut pas y aller ? » « Ah bin ça il fallait y penser jeune homme avant de mettre de l’alcool dans mon thé ! Et n’essaye même pas de me faire croire qu’il ne s’agit pas de toi Chad, tes sœur ont déjà avoué. » Le Chad en question lança un regard noir à Tamara. « Je sais que tout le monde n’est pas ravit de rencontré Mr Wolf enfin Dillon, mais... vous allait l’adoré. J’en suis sûre. » Dit-elle avec un sourire pour les rassuré.

A vrai dire elle n’en était pas si sure que ça. Dillon devait autant détester les enfants que le mariage ! Sauf que prenant en compte le fait qu’ils étaient désormais mariés, il y avait peut-être de l’espoir pour les enfants, non ? Quoiqu’ils en soient, maintenant qu’elle était Mme Wolf, Shaelynn tenait à ce que sa famille rencontre son époux. Aussi ils se trouvaient tous aussi dans le salon, écoutant les dernières recommandations avant de monter dans le mini bus. Vous avez bien lu, oui mini bus. Quand on a douze enfant on ne peut pas vraiment ce contenté d’une smart ! « Allez tous en voiture ! » ordonna Shaelynn en se relevant, aidant les enfants à prendre, veste, sac et autres et s’assurant que personne n’avait rien oublié. Parfois elle avait l’impression d’être animatrice de centre aéré et non maman ! Les jumeaux avait grandit à une allure impressionnante, ils marchaient même à quatre patte désormais...

Shaelynn gara le mini-bus et les enfants en sortirent. Elle frappa à la porte et les Lewis entrèrent un à un dans l’appartement. Chad, Sheryl, Tamara, Holly, Maëva, Jordy, Liam, Chloé, Emilie, Lena et Dylan. Les onze ! Juste onze et non douze car Kénan était avec Katniss, Shaelynn se rendait bien compte que quelque chose clochait avec lui ces derniers temps mais elle préférait remettre la discussion à plus tard. Dylan était dans les bras de Shaelynn, Lena dormait dans la poucettes que poussa l’Irlandaise. Dillon adressa à sa femme un regard qui voulait tout dire : il paniquait !

« Rassure moi, tu n’en caches pas sous le manteau ? »« Il en manque un. » dit-elle, faisant référence à Kénan. Sous le manteau non mais dans mon ventre oui... pensa-t-elle sans toutefois le formuler. En effet Shaelynn avait appris qu’elle était enceinte mais pour l’instant elle préférait le garder pour elle. De un parce qu’elle avait déjà 12 enfants et que Dillon frôlait la crise cardiaque à chaque fois qu’il se rappelait ce fait. De deux parce qu’elle attendait de voir s’il avait un quelconque instinct paternel caché au fin fond, tout tout au fond de son être.

« Liam et Jordan ça suffit ! » dit-elle en empoignant Liam par le col qui s’amusait à la bagarre avec Jordan. « Tamara prend moi Dylan s’il plait » dit-elle en lui mettant le bébé dans les bras. « Les enfants tous sur les canapés ! S’il n’y a pas assez de place à s’assoit par terre sans râler ! Maëva repose se bonbon tout de suite. Personne ne touche aux friandises tant que je n’en ai pas donné l’autorisation. Sheryl arrête de souffler sinon le percing à la langue tu peux faire une croix dessus. » Shaelynn maniaque, autoritaire et directive ? Noooon ! Quel idée 25 .

coded by rescue ranger ! of atf


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyLun 27 Mai - 17:28

C'était la fin du monde, les aliens avaient débarqué et allaient tous nous tuer. Non, ce n'était simplement qu'une tribu de gamins qui venaient de faire irruption dans ma vie tout ça parce que complètement bourré, j'avais épousé leur mère adoptive. Légalement, je me retrouvais donc dans la merde. Personnellement, ce n'était pas mieux. Amoureux mais incapable d'arriver à séduire cette femme, mon assistante avait suggéré que je fasse un pas en invitant toute cette famille à venir passer un week end dans mon penthouse qui ne comportait que cinq chambres. "Il en manque un?" lui demandais-je, essayant de ne pas placer le mot : seulement, dans la phrase. Au choix, s'il en avait manqué la moitié, cela aurait été beaucoup mieux mais je ferais avec. Sauf que je ne m'attendais pas à voir une Shaelynn pire que mon gardien de prison. C'est qu'elle les tenait les gosses. Dieu qu'elle était sexy quand elle faisait preuve d'autorité que je me retenais de la balancer sur mon épaule pour la séquestrer dans ma chambre et plus précisément sous ma couette avec moi. OK, c'était peut-être le moment où jamais d'affronter cette bande de gnomes et de me présenter bien que je connaisse déjà leur prénom puisque mon assistante m'avait fait des fiches mémo avec la photo de chaque gosse comme si j'affrontais un conseil d'administration ou des clients retors. Je me raclais donc la gorge, essayant de prendre le ton le plus aimable possible bien que la tentation de me réfugier derrière mon masque d'homme d'affaires froid et cynique me tentait au plus haut point. "Bonjour à tous..." commençais-je avec l'envie de me tirer en courant le plus loin possible de ces gosses et de cette situation rocambolesque. "Je pense que vous savez qui je suis mais pour faire simple, appelez moi Dillon" leur signifiais-je avant de me tourner vers Shaelynn pour avoir du soutien car je savais parler à des hommes d'affaires mais pas à des gamins. "Le mieux c'est de faire un brainstorming non? Enfin je veux dire les laisser poser des questions" lui proposais-je avant de me tourner vers les gosses "Si vous avez des questions allez-y, ça sera plus simple pour briser la glace" lançais-je avec ce qui ressemblait à un sourire mais il était tellement crispé que l'effet ne devait pas être celui auquel je m'attendais. Bon sang, dans quel merdier je venais de me mettre ?! J'allais souffrir durant ce week end, nul doute là-dessus.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyDim 2 Juin - 12:53




Shaelynn
&
Dillon
« Oh bordel, les joies de la famille nombreuse »







« Bonjour à tous... » Les enfants se lancèrent des regards. Ils eurent tous l’impression d’être un jour de rentrée des classes face au directeur de l’école. « Je pense que vous savez qui je suis mais pour faire simple, appelez moi Dillon » Shaelynn ne s’attendait pas à ça. D’autant plus qu’elle même avait attendu d’être marié à Dillon pour l’appeler par son prénom. Un « Mr Wolf » s’échapper d’ailleurs parfois de sa bouche. Il s’était tourner vers elle pour avoir du soutien et d’un mouvement de la main elle lui fit signe de continuer, comme une mère encourageant son fils le soir de la représentation de théâtre, alors qu’il avait peur d’oublier son texte. Sheryl se mit à pouffer de rire, mais sa tutrice lui jeta un regard qui la dissuada d’être de nouveau insolente. « Le mieux c'est de faire un brainstorming non? » « C’est quoi le brénoming ? » demanda la petite blonde de six ans appeler Emilie.

. « Enfin je veux dire les laisser poser des questions » Fatal erreur... « Shaelynn et toi vous l’avez déjà fait ? Combien de fois ? Dans quelle position ? » « CHAD !!! » Cria Shaelynn des plus choqué pour qu’il se taise. Le jeune homme se tourna vers Sheryl et lui tendit la main. La jeune fille sortit un billet de dix dollar de sa poche en poussant un grognement mécontent et le lui donna. « J’t’avais dit je serais cap ! » commenta Chad, sourire aux lèvres. « Mr Wolf, vous avez des enfants ? » demanda Maëva de façon polie et courtoise. « Est-ce que vous allez nous adopter ? » demanda Jordan. « Vous aimez les canaries ? » interrogea cette fois Liam. « Vous jouais au foot ? » cette fois, ce fût Tamara. « Tu crois qu’il sait jouer ? Regarde le sérieux ! Ce mec n’a jamais dû toucher à d’la boue de sa vie ! » Affirma Chad qui souligner le fait que Dillon était en costume. « Chad, ça suffit laisse ta sœur tranquille et si tu continue comme ça nous aurions une discussion plus tard toi et moi. » « On peut manger les bonbons ? » demanda Chloé pour finir. Dillon... bon courage !!!

coded by rescue ranger ! of atf


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyDim 2 Juin - 15:21

Ok dans quelle merde, je venais de me fourrer ? Ce n’était pas des gosses, c’était la gestapo et si j’avais voulu faire bonne impression, le moins qu’on puisse dire, c’était raté. Allez, haut les cœurs, je pouvais réussir ! Le tout, c’est que j’allais sûrement me mettre à dos la mère des gosses mais je n’allais pas jouer les prudes ou alors les impressionnables. S’ils pensaient que j’allais prendre mes jambes à mon cou, ils se foutaient tous les doigts dans l’œil. On ne taquine pas le loup sans craindre de se faire manger en retour et ils allaient l’apprendre à leur dépend. C’est partie : mission méchant loup activée. « Par avance, je m’excuse Shaelynn » lâchais-je avec un sourire narquois aux lèvres. La prochaine fois, elle n’aura qu’à me les amener un par un et non me jeter dans la fosse aux gosses. « Ok. Toi c’est Chad ?! Alors oui on l’a déjà fait mais je ne peux franchement pas te dire combien de fois ni même dans quelle position car nous étions aussi bourrés l’un que l’autre mais promis, la prochaine fois, je te ferais un topo complet. Et toi ? Tu as déjà tenté ? Si c’est pas le cas, je te donnerai des conseils en la matière » et de un ! Suivant… « Toi tu dois être Maëva, des enfants ? Peut-être, je t’avoue que c’est possible qu’il y en ait un ou deux dans la nature.. Je plaisante, je n’ai pas d’enfant » lui souriais-je car ce n’était pas le gosse de Chiara que j’allais reconnaitre comme mon fils –du moins sans un test ADN en bonne et due forme. « Vous adopter ? Aucune idée, voyez ça avec votre tutrice et je n’ai rien contre les canaries mais non, il n’y aura pas d’animaux dans le penthouse ! » préférais-je prévoir au cas où avant de continuer sur ma lancée. « Détrompe toi morveux, j’ai sûrement jouer dans la boue plus souvent que toi et pour information, je préfère le basket au foot.. Et avant que vous ne continuez, sachez que j’ai fait cinq ans de prison, je laisse à votre imagination le plaisir de découvrir pourquoi » lâchais-je avec un sourire énigmatique car cela pouvait être marrant qu’il me croit être un assassin. Si ça pouvait les moucher, je ne dirais pas non ! « Et oui, tu peux te gaver de bonbons, j’ai une bonne mutuelle qui rembourse les frais dentaires»
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyMer 5 Juin - 21:58




Shaelynn
&
Dillon
« Oh bordel, les joies de la famille nombreuse »







« Par avance, je m’excuse Shaelynn » Shaelynn fronça légèrement le nez, perplexe, certaine qu’elle n’allait pas aimer ce qui allait suivre. Si Dillon prenait la peine de s’excuser c’est qu’il craignait soit de la mettre en colère, soit de la choquer. Le connaissant, elle optait plus pour la deuxième solution. Elle n’avait pas tord puisqu’elle répondit à la question de Chad comme de si de rien n’était alors que la bouche de l’Irlandaise s’ouvrait pour former un ô des plus choquer. C’est à ce moment là qu’elle se fit l’étrange réflexion qu’elle ressemblait de plus en plus à sa mère. Pas de doute, sa pauvre Mère détesterait Dillon !

Quoiqu’il en soit, Chad passait la surprise, afficha un sourire quand on répondit à sa question. Tout d’abord parce que ce beau père improviser avait de l’audace, de l’assurance, ensuite parce qu’il le prenait au sérieux et que pour finir il savait qui il était. En effet, Dillon l’avait appeler Chad – sans qu’il ait eut à se présenter.. – et le jeune homme était content de savoir que pour lui il n’était pas seulement « l’un des douze enfants de Shaelynn ». C’était plaisant pour lui de savoir qu’il avait essayé ne serait-ce qu’un petit peu de savoir qui ils étaient, chacun des douze.

« Et toi ? Tu as déjà tenté ? Si c’est pas le cas, je te donnerai des conseils en la matière » « Euh Dillon, je ne crois pas que Chad... » « Ça c’est sympa ! » Répliqua le principal intéressé, ce qui eut pour effet de laisser la jeune femme sans voix. En voilà déjà un que Dillon pouvait compter dans ses alliés. Ce fut au tour de Maëva d’avoir sa réponse. L’enfant était polie et bien élever, son regard trahie alors une certaine inquiétude et elle chercha du réconfort dans les yeux de sa tutrice adoré. « Il a un humour bien à lui mais on s’y fait. » expliqu’a-t-elle simplement pour rassuré la petite. Jordan prit ensuite la parole puis Liam. « non, il n’y aura pas d’animaux dans le penthouse ! » « Euh en fait nous avons déjà deux canaries. Roméo et Juliette. » Affirma Shaelynn en grimaçant, sachant que ça n’allait pas lui plaire.

« Et avant que vous ne continuez, sachez que j’ai fait cinq ans de prison, je laisse à votre imagination le plaisir de découvrir pourquoi » Cette fois Shaelynn ne pût rester de marbre et abandonna ses airs de femme stricte pour lui donner une tape sur l’épaule. « T’étais vraiment obliger de leurs dire ça ?!? » Elle poussa un soupir agaçait, qui, il fallait bien le reconnaitre lui donner un côté adorable. Chloé n’eut pas besoin de se le faire redire deux fois à propos des bonbons et elle se pencha pour en attraper un. Tous les autres firent de même... C’est le moment que choisit Dylan qui était dans les bras de Cheryl pour pleurer. Shaelynn attrapa le bébé et commença à le bercer. Elle eut alors une idée. « Tu veux le prendre ? » lui demanda-t-elle. Elle était enceinte et inquiète. La seule façon de savoir si Dillon serait ravi de cette grossesse était de voir sa réaction devant un bébé...


coded by rescue ranger ! of atf

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse EmptyJeu 6 Juin - 11:37

« Deux canaris ? » bon sang, je sentais que si je disais oui pour les piafs, j’allais me ramasser une véritable ménagerie mais tant pis, si cela pouvait me permettre de gagner des points auprès de Shaelynn pourquoi pas ! Avec un peu de chance, un des gosses voudra un chat et il bouffera tic et tac à non c’était quoi déjà ? Ah oui Roméo et Juliette. « Ok va pour les deux p.. euh les canaris ! » Soufflais-je de mauvaise grâce en regardant ma femme droit dans les yeux. J’espérais qu’elle comprenne que je faisais de grands compromis et qu’elle en ferait de même genre en partageant mon lit et en m’offrant une nuit dé débauche sexuelle à en faire trembler les murs de mon appartement. « Par contre, vous vous en occuperez, je ne veux pas en entendre parler, vous en serez responsables ! » les prévenais-je les mains dans les poches de mon pantalon. Bordel, j’arrivais toujours pas à me dire que j’avais douze gamins sous les yeux enfin onze puisqu’il en manquait un à l’appel. Kenan je crois. Toutefois, je ne pus résister à la tentation de leur parler de mon passé judiciaire, m’attirant les foudres de Shaelynn si bien que je rigolais. « C’était trop tentant mais hey commence pas à me battre sinon j’appelle SOS homme battu ! » la charriais-je avec un sourire narquois. « Tu m’as fait mal… J’exige un bisou magique » murmurais-je à son oreille après m’être approché d’elle. « rien qu’un tout petit bisou magique » mais à la place elle me colla un bébé dans les bras. Sérieux, elle n’allait pas me transformer en père au foyer ? Non moi je voulais un baiser, du sexe et pas de mioche baveux et pleurnichard. Pourtant, je le pris dans les bras, essayant de savoir par quel bout le prendre. « Euh ça se calme comment ce truc ? » marmonnais-je en tenant le gamin à bout de bras, le regardant de manière tout ce qu’il y a de plus sceptique. Au moins, il avait arrêté de chialer, c’était déjà ça. Je reniflais dans le doute avant de grimacer « Bon sang c’est Tchernobyl, comment un truc aussi petit peu faire un truc qui pue autant ?? » m’exclamais-je avant de lui tendre « Reprends ta bombe en couche culotte, il a fait son truc, une vraie zone verte à lui tout seul » râlais-je en lui présentant le gamin qui babillait tranquillement comme s’il s’amusait comme un fou de traumatiser Dillon avec sa couche remplie de merde.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse Empty

Revenir en haut Aller en bas

Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
i have a dream ::  :: Archives :: Anciennes Archives-